Accéder au contenu

Ludwig Van ...

Vous n'écoutez pas qu'AC/DC dans la vie ! Alors venez discuter de vos autres groupes favoris ici !
Walter
 
Messages: 87
Inscrit le: 10 Juil 2007, 23:43

Ludwig Van ...

Messagepar Walter » 28 Juil 2007, 23:05

Bonsoir !

Aujourd'hui, une oeuvre incommensurable.

Beethoven, à la fin de sa vie, déjà sourd, compose ses dernières oeuvres parmi lesquelles la sonate n°32 Opus 111. Elle ne comporte, comme l'Opus 110, que deux mouvements. Interrogé sur ce point - pourquoi n'avez-vous pas composé un troisième mouvement pour ces sonates ? - par je ne sais plus qui, Beethoven répondit : "Parce que je n'avais pas le temps." Boutade évidemment - si Beethoven n'a pas voulu les achever c'est parce qu'il devait savoir à quel point elles vont loin, sont novatrices et en avance sur leur temps.

La sonate ici présentée dure dix-neuf minutes. Elle est segmentée en deux parties, ce qui est dommage, sans doute, mais cela vaut mieux que rien.

Il faut vraiment, avant de l'écouter, avoir conscience de la valeur de cette oeuvre. Dès les premiers accords, la modernité et la simplicité la plus extême vont vous toucher. Par la suite, c'est la lente progression rythmique du morceau qui est merveilleuse, jusqu'à atteindre des dimensions inconnues de la musique jusque là. Dans la seconde moitié du morceau, je ne crains pas de dire que cette musique atteint un degré métaphysique d'expression et une profondeur sans égale, avec toujours un charme et une simplicité inouie. Cette oeuvre mérite des commentaires infinis de la part de personnes plus compétentes que moi en musicologie... Et en philosophie.

Quoiqu'il en soit, il vraiment très important que vous puissiez l'apprécier dans de bonnes conditions. Il faut absolument l'écouter en entier, des deux oreilles et presque religieusement. C'est un génie qui l'a composé. Eteignez votre portable, branche la chaîne, fermez la porte à clef, fermez les yeux et partez dans un voyage musical indescriptible... Si vous ne pouve pas l'écouter dans de bonnes conditions, remettez ça à plus tard mais ne gâchez surtout pas la première écoute d'une oeuvre comme celle-là. De toute façon, même indifférent au début, vous ne pouve être que très surpris à partir de la moitié...

Un petit mot un peu plus déprimant de la vie affective de Beethoven. Celui- ci était si mal à l'aise en public et en société qu'il pensa très sérieusement et pendant longtemps au suicide. Amoureux d'une jeune fille pour qui il composa le premier mouvement de l'Opus 27, c'est à dire la célèbre Sonate au clair de lune -, il ne parvint pas à ses fins avec cette jeune personne qui lui préféra le boucher-charcutier du coin, tellement plus évocateur de glandes vigoureuses et de fécondité potentielle. Le génie ne sert pas à grand-chose dans la vie, l'intelligence non plus. Qui se souvient maintenant de cette petite poule ou de ses gros seins ? Beethoven s'est comme nous tous, laissé avoir par les apparences et a dédicacé une oeuvre éternelle au corps misérable d'une être non moins misérable. Je vous raconte ça parce que quand vous écouterez cette sonate, vous réaliserez peut-être qui était ce type, et ressentirez peut-être mal comme moi qu'il pût être tout au long de sa vie ignoré, incompris par des êtres qui ne lui arrivait pas aux orteils, à savoir ici Giuletta Guicciardi.
Autre anecdote déprimante, mais pas pour Beethoven cette fois : celui-ci, faisait sa promenade matinale dans un parc où, apparemment, il croisait sans le savoir un jeune homme dénommé ... Franz Schubert. Schubert qui, complexé et impressionné par le Maître, n'osa jamais l'aborder...

"Il y a du divin dans la musique de ce Schubert." Ludwig Van Beethoven.

L'interprétation ici présentée est la meilleure que j'ai jamais entendue. Elle est exécutée par Claudio Arrau, pianiste Allemand d'origine chilienne mort en 1991. C'est un modèle de sensibilité de d'intelligence, de profondeur dans son rapport au temps et au rythme. C'est l'interpète le plus sage, au sens fort du terme, que j'ai jamais entendu. J'espère avoir l'occasion de vous faire écouter son interprétation merveilleuse d'une sonate de Mozart bientôt.

Voici donc, avec l'aimable autorisation de Yop1025, La Sonate n°32, Opus 111, second mouvement, "Arietta". Montez le son... Bonne écoute !

Première partie :
http://www.youtube.com/watch?v=TSV1Wt4Lov4
Seconde partie :
http://www.youtube.com/watch?v=jqtp_GMYC3M

J'attends tous vos commentaires. A bientôt avec plein d'espoir, car je crois que nous sortons lentement du tunnel en ce qui concerne notre groupe adoré.

Avatar de l’utilisateur
Ballbreaker73
 
Messages: 3352
Inscrit le: 07 Mai 2004, 15:54
Localisation: Lyon

Messagepar Ballbreaker73 » 29 Juil 2007, 13:58

Vu que tu as pris le temps de faire un message tres bien ecrit, j'ai pris le temps d'écouter en entier, au calme, au casque mais je n'ai pas aimé.

Je suis quand meme impressioné par le fait qu'il ai écrit ça en étant sourd mais la musique ne me touche pas particulierement. Je ne sais pas, c'est pas trop ma tasse de thé.

Je n'en dis pas plus s'ils y en a qui n'ont pas encore écouté (franchement vu le message ça mérite une écoute quand meme :wink: ).
AC/DC Fashion Tip : ignore it.
Get it right - then never change. Invent a logo, wear the same clothes, and make the same album ad infinitum.
By never being in, you'll, perversely, never be out.

Paix & Amour.

Ciane
 
Messages: 543
Inscrit le: 12 Fév 2006, 20:31
Localisation: Lille

Messagepar Ciane » 29 Juil 2007, 14:16

c'est reposant, par contre pour profiter de toute les nuances du jeu faut mettre les enceintes à fond c'est assez chiant :?
La musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots.

Avatar de l’utilisateur
ThunderTruc
 
Messages: 1790
Inscrit le: 13 Fév 2004, 18:54
Localisation: à l'ouest

Messagepar ThunderTruc » 29 Juil 2007, 21:02

promis , j'écoute dès que je trouve le bon moment. :wink:
Bouga Bouga

Hardrocker
 
Messages: 41
Inscrit le: 27 Sep 2006, 15:11

Messagepar Hardrocker » 29 Juil 2007, 21:12

Superbe, un jeu de piano émouvant, j'adore !
Joli message :wink:

Avatar de l’utilisateur
Jisse
 
Messages: 263
Inscrit le: 02 Mars 2005, 17:09
Localisation: Aix les Bains

Messagepar Jisse » 30 Juil 2007, 13:41

Depuis le temps que tu as posté ton message, j'ai pris la peine d'écouter aujourd'hui étant au calme le plus total. J'ai trouvé ça très beau, et c'est quelque chose qu'on ne peut écouter tout en regardant l'écran, il faut absolument fermer les yeux car je trouve que ce n'est qu'à cette condition qu'on peut réellement apprécier la musique. J'ai plus aimé la deuxième partie car je l'ai trouvée plus mélancolique et chargée d'émotions. Et merci d'avoir pris le temps de nous faire partager un peu de Beethoven ! :wink:
Y a plus de questions ? Bon bah l'apéro alors.. - JL Borloo

Walter
 
Messages: 87
Inscrit le: 10 Juil 2007, 23:43

Messagepar Walter » 30 Juil 2007, 16:59

Oui, en effet, il faut goûter la musique seule, l'image distrait mais bon je sais pas encore comment mettre en ligne des morceaux tirés de mes CDs...
Et puis il y a presque toujours ce PB avec Youtube du décalage entre l'image et le son, j'aime assez le moment où il joue avec la main gauche dans les graves alors qu'on entend la main droite dans les aigus, c'est involontairement comique, comme dans le premier film parlant de "Chantons sous la pluie"...

Walter
 
Messages: 87
Inscrit le: 10 Juil 2007, 23:43

Messagepar Walter » 10 Août 2007, 16:22

Bon... Pas un grand succès pour ce post... Dommage, ce sont surtout vos commentaires qui m'intéressent, mais visiblement la musique ne vous a pas inspiré... Pour ceux qui ont eu le courage d'écouter jusqu'au bout ! :wink:

Avatar de l’utilisateur
Karatch
 
Messages: 457
Inscrit le: 07 Avr 2006, 13:24

Messagepar Karatch » 10 Août 2007, 18:16

aaaaah enfin un amateur de musique classique !

J'aime assez bien Beethoven, mais il est un peu trop noir à mon goût. Je pense qu'il aurait pu faire de belles choses un peu plus gaies.

Je préfère de loin Frédéric Chopin, Rachmaninov ou encore Franz Liszt.

Etant pianiste, je préfère largement jouer du Chopin que du Beethoven. Si vous avez vu le film "le pianiste", lorsqu'il joue dans la maison devant l'allemand une morceau de Chopin, c'est de toute beauté).

Rachmaninov est plus difficile à jouer car c'est très très technique. D'ailleurs, son jeux est très agressif.

Rendez-vous compte, il pouvait jouer un do-sol (à l'octave) avec une seule main ! c'est fort impressionnant :shock: (j'arrive à peine à faire do-fa en écartelant ma main)

Je n'ai pas demandé d'autorisation au staff, mais je ne pense pas être réprimandé de vous montrer cette vidéo d'une polka de Rachmaninov (la fin est impressionnante ! )

http://www.youtube.com/watch?v=6lzxQP1c ... ed&search=
Image

Walter
 
Messages: 87
Inscrit le: 10 Juil 2007, 23:43

Messagepar Walter » 10 Août 2007, 18:24

Ah ouais, en effet ! lol

C'est pas mal et bien sûr impossible à jouer... Après, on peut voir ça que comme de la pure technique et de ce point de vue ça me touche un peu moins.
Noir, Beethoven ? Pas vraiment sur ce morceau je trouve !

Quant au piano, si tu arrive à faire un DO-FA à l'octave tu as déjà de la chance, moi c'est DO-MI à peine et pourtant j'ai des mains plutôt grandes mais peu d'extension...

Si tu arrives à jouer des choses vraiment difficiles c'est que tu as un bon niveau et moi je débute, donc ça m'intéresserait de discuter un peu technique... voir MP.

Bye

Avatar de l’utilisateur
Karatch
 
Messages: 457
Inscrit le: 07 Avr 2006, 13:24

Messagepar Karatch » 10 Août 2007, 18:37

J'ai fait mes 10 ans d'académie et j'ai joué du Beethoven une fois à un examen.

Par contre, plusieurs fois du Chopin (c'est mieux côté 8) )

Il est clair qu'une orgie technique est impressionnante mais il faut avant tout rechercher la musicalité ! et ainsi le plaisir de jouer.



Si tu commences, accroche-toi car it's a long way to the top if you wanna be a good piano player !

Travaille tes gammes et arpèges (la technique commence par là), puis commence plutôt par des morceaux lents mais pas trop pour exprimer ta musicalité.

Jouer un morceau lent n'est pas du tout ce qu'il y a de plus facile au piano (à la guitare c'est pareil). Car là où dans un morceau rapide, ta technique masque ton manque de sonorité, dans un morceau lent, tu es tout nu !
Image

A.S.A.
 
Messages: 567
Inscrit le: 09 Nov 2005, 17:50

Messagepar A.S.A. » 10 Août 2007, 19:18

Enfin quand même, Chopin "gai", y'a certains Opus qui sont limite fait pour se pendre.

Moi j'aime bien le classique en général, j'aime en jouer à la guitare, enfin jme démerde pour trouver un truc sans arpèges ultra-rapides (sweep en fait).

Sinon le morceaux, je connaissais, j'adore tout ce qui est ultra-recherché, ça montre vraiment qu'il y a untravail dérrière tout ça, ainsi qu'une véritable passion, très présente chez Beethoven car même s'il était sourd il a quand même persévéré pour vivre sa passion.


Retour vers Autres groupes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 16 invités