Accéder au contenu

The Red Ladies

Vous n'écoutez pas qu'AC/DC dans la vie ! Alors venez discuter de vos autres groupes favoris ici !
Avatar de l’utilisateur
gibson_addict
 
Messages: 23
Inscrit le: 29 Sep 2008, 17:47
Localisation: paris

The Red Ladies

Messagepar gibson_addict » 22 Mars 2009, 21:07

Bonsoir ami du soir!
Juste une petite pub pour un groupe qui m'a foutu une sacrée claque, hier à un concert de groupes un peu "fashion" de la scène parisienne. Justement par rapport aux autres groupes, The Red Ladies est vraiment sorti du lot.

Ils s'illustrent avec du bon rock, bien gras comme il faut et les guitaristes sont assez bons.
De plus leur prestation scénique a vraiment été à la hauteur.

Voilà pour l'écoute: http://www.myspace.com/theredladies
Rock'n'roll ain't noise pollution

Avatar de l’utilisateur
Zeugma
 
Messages: 531
Inscrit le: 18 Oct 2008, 17:35

Messagepar Zeugma » 22 Mars 2009, 22:11

Assez sympa, en effet, mais ça m'avait attristé de voir qu'un de leur solo était pompé note à note sur Free Bird, du Skynyrd.

Je copie colle la review de mon émérite coblogueur à ce sujet !
On se presse devant la scène pour les Red Ladies, bons mais sans grande surprise pour moi, les ayant vu la même semaine. Rock très sudiste, le groupe joue formidablement bien : quatre guérilleros. Un guitariste-chanteur, très jeune. Un guitariste tout court, très bon. Un immense bassiste, très mexicain et un batteur caché, assez puissant. Leur rock and roll est remuant, le duel de guitares est totalement génial, tout y passe : wah wah, bottleneck... Avec une conception très communiste de la hiérarchie : entre les deux guitaristes, pas de place bien définie rythmique/soliste, non c'est plus du genre vas-y t'as fait le solo sur la chanson d'avant, laisse-moi me la péter un peu aussi, regarde que je vais te montrer à toutes les gamines du premier rang que je peux bouger les doigts même sans regarder et caetera. Sacrés phénomènes ces deux-là...
Cependant, ces dames rouges ne sont pas dénuées de défaut : déjà le blasphème total, absolu : le guitariste là, petit con va, il reprend note pour note sur une chanson le solo de "Freebird" de Lynyrd Skynyrd... L'air de rien, comme ça, il pompe, il pompe (non ce n'est pas ce que vous croyez) et les gens applaudissent, la plupart, petits incultes, avalant (non ce n'est toujours pas ce que vous croyez) tout cru la ruse en ayant l'air de penser réellement que c'est le mec qui l'a composé... Deuxième point faible : le manque d'inventivité des compositions... Toutes leurs chansons se ressemblent, leurs lignes vocales, leurs riffs... Dommage...
"Don't take drugs, give it to me !"

Avatar de l’utilisateur
gibson_addict
 
Messages: 23
Inscrit le: 29 Sep 2008, 17:47
Localisation: paris

Messagepar gibson_addict » 23 Mars 2009, 10:51

Zeugma a écrit:Assez sympa, en effet, mais ça m'avait attristé de voir qu'un de leur solo était pompé note à note sur Free Bird, du Skynyrd.

Je copie colle la review de mon émérite coblogueur à ce sujet !
On se presse devant la scène pour les Red Ladies, bons mais sans grande surprise pour moi, les ayant vu la même semaine. Rock très sudiste, le groupe joue formidablement bien : quatre guérilleros. Un guitariste-chanteur, très jeune. Un guitariste tout court, très bon. Un immense bassiste, très mexicain et un batteur caché, assez puissant. Leur rock and roll est remuant, le duel de guitares est totalement génial, tout y passe : wah wah, bottleneck... Avec une conception très communiste de la hiérarchie : entre les deux guitaristes, pas de place bien définie rythmique/soliste, non c'est plus du genre vas-y t'as fait le solo sur la chanson d'avant, laisse-moi me la péter un peu aussi, regarde que je vais te montrer à toutes les gamines du premier rang que je peux bouger les doigts même sans regarder et caetera. Sacrés phénomènes ces deux-là...
Cependant, ces dames rouges ne sont pas dénuées de défaut : déjà le blasphème total, absolu : le guitariste là, petit con va, il reprend note pour note sur une chanson le solo de "Freebird" de Lynyrd Skynyrd... L'air de rien, comme ça, il pompe, il pompe (non ce n'est pas ce que vous croyez) et les gens applaudissent, la plupart, petits incultes, avalant (non ce n'est toujours pas ce que vous croyez) tout cru la ruse en ayant l'air de penser réellement que c'est le mec qui l'a composé... Deuxième point faible : le manque d'inventivité des compositions... Toutes leurs chansons se ressemblent, leurs lignes vocales, leurs riffs... Dommage...


oui effectivement, il y a encore beaucoup de défauts, mais je trouve que ce groupe sort du lot par rapport aux autres nouveaux groupes.
Le son était tout à fait déplorable, cela peut expliquer la confusion des riffs et du chant.
Rock'n'roll ain't noise pollution

Avatar de l’utilisateur
Covered In Black
 
Messages: 549
Inscrit le: 07 Nov 2008, 13:34
Localisation: Marseille

Messagepar Covered In Black » 23 Mars 2009, 16:53

En effet, c'est gras, encore plus qu'un kebab marseillais, pour faire dans le cliché.
Et ce chant à la Libertines: Pitié! Au secours!

Avatar de l’utilisateur
Zeugma
 
Messages: 531
Inscrit le: 18 Oct 2008, 17:35

Messagepar Zeugma » 23 Mars 2009, 18:33

gibson_addict a écrit:
Zeugma a écrit:Assez sympa, en effet, mais ça m'avait attristé de voir qu'un de leur solo était pompé note à note sur Free Bird, du Skynyrd.

Je copie colle la review de mon émérite coblogueur à ce sujet !
On se presse devant la scène pour les Red Ladies, bons mais sans grande surprise pour moi, les ayant vu la même semaine. Rock très sudiste, le groupe joue formidablement bien : quatre guérilleros. Un guitariste-chanteur, très jeune. Un guitariste tout court, très bon. Un immense bassiste, très mexicain et un batteur caché, assez puissant. Leur rock and roll est remuant, le duel de guitares est totalement génial, tout y passe : wah wah, bottleneck... Avec une conception très communiste de la hiérarchie : entre les deux guitaristes, pas de place bien définie rythmique/soliste, non c'est plus du genre vas-y t'as fait le solo sur la chanson d'avant, laisse-moi me la péter un peu aussi, regarde que je vais te montrer à toutes les gamines du premier rang que je peux bouger les doigts même sans regarder et caetera. Sacrés phénomènes ces deux-là...
Cependant, ces dames rouges ne sont pas dénuées de défaut : déjà le blasphème total, absolu : le guitariste là, petit con va, il reprend note pour note sur une chanson le solo de "Freebird" de Lynyrd Skynyrd... L'air de rien, comme ça, il pompe, il pompe (non ce n'est pas ce que vous croyez) et les gens applaudissent, la plupart, petits incultes, avalant (non ce n'est toujours pas ce que vous croyez) tout cru la ruse en ayant l'air de penser réellement que c'est le mec qui l'a composé... Deuxième point faible : le manque d'inventivité des compositions... Toutes leurs chansons se ressemblent, leurs lignes vocales, leurs riffs... Dommage...


oui effectivement, il y a encore beaucoup de défauts, mais je trouve que ce groupe sort du lot par rapport aux autres nouveaux groupes.
Le son était tout à fait déplorable, cela peut expliquer la confusion des riffs et du chant.

Oh, attend, ne te méprend pas, la review a près d'un an, je n'étais pas à ce concert ! Mais je me demande ce qu'ils valent maintenant.
"Don't take drugs, give it to me !"

Avatar de l’utilisateur
gibson_addict
 
Messages: 23
Inscrit le: 29 Sep 2008, 17:47
Localisation: paris

Messagepar gibson_addict » 23 Mars 2009, 18:57

Zeugma a écrit:
gibson_addict a écrit:
Zeugma a écrit:Assez sympa, en effet, mais ça m'avait attristé de voir qu'un de leur solo était pompé note à note sur Free Bird, du Skynyrd.

Je copie colle la review de mon émérite coblogueur à ce sujet !
On se presse devant la scène pour les Red Ladies, bons mais sans grande surprise pour moi, les ayant vu la même semaine. Rock très sudiste, le groupe joue formidablement bien : quatre guérilleros. Un guitariste-chanteur, très jeune. Un guitariste tout court, très bon. Un immense bassiste, très mexicain et un batteur caché, assez puissant. Leur rock and roll est remuant, le duel de guitares est totalement génial, tout y passe : wah wah, bottleneck... Avec une conception très communiste de la hiérarchie : entre les deux guitaristes, pas de place bien définie rythmique/soliste, non c'est plus du genre vas-y t'as fait le solo sur la chanson d'avant, laisse-moi me la péter un peu aussi, regarde que je vais te montrer à toutes les gamines du premier rang que je peux bouger les doigts même sans regarder et caetera. Sacrés phénomènes ces deux-là...
Cependant, ces dames rouges ne sont pas dénuées de défaut : déjà le blasphème total, absolu : le guitariste là, petit con va, il reprend note pour note sur une chanson le solo de "Freebird" de Lynyrd Skynyrd... L'air de rien, comme ça, il pompe, il pompe (non ce n'est pas ce que vous croyez) et les gens applaudissent, la plupart, petits incultes, avalant (non ce n'est toujours pas ce que vous croyez) tout cru la ruse en ayant l'air de penser réellement que c'est le mec qui l'a composé... Deuxième point faible : le manque d'inventivité des compositions... Toutes leurs chansons se ressemblent, leurs lignes vocales, leurs riffs... Dommage...


oui effectivement, il y a encore beaucoup de défauts, mais je trouve que ce groupe sort du lot par rapport aux autres nouveaux groupes.
Le son était tout à fait déplorable, cela peut expliquer la confusion des riffs et du chant.

Oh, attend, ne te méprend pas, la review a près d'un an, je n'étais pas à ce concert ! Mais je me demande ce qu'ils valent maintenant.


ah désolé je n'avais pas compris...
je ne peux pas te dire par rapport à il y a un 1 an et pour cause, je ne connaissais pas Red Ladies.
J'ai pour ma part apprécier et voulait le faire partager :D
Rock'n'roll ain't noise pollution

Avatar de l’utilisateur
Zeugma
 
Messages: 531
Inscrit le: 18 Oct 2008, 17:35

Messagepar Zeugma » 23 Mars 2009, 20:08

Héhé, c'est normal ! Je dois avoir des photos d'eux, atta...

Image

En fait, que ça de potable :/
"Don't take drugs, give it to me !"


Retour vers Autres groupes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 0 invités