Accéder au contenu

Status Quo

Vous n'écoutez pas qu'AC/DC dans la vie ! Alors venez discuter de vos autres groupes favoris ici !
Avatar de l’utilisateur
acdcboy02
 
Messages: 364
Inscrit le: 11 Mars 2008, 20:19

Status Quo

Messagepar acdcboy02 » 18 Fév 2009, 20:37

Pour ceux qui n'ont pas la chance de connaître ce groupe d'hier et d'aujourd'hui, avec l'autorisation d'EirKa, je vous propose un petit post sur l'histoire de ce groupe, maintenant devenu mythique :

Image

Status Quo ne fut pas le premier nom du groupe. En 1962, Francis Rossi et Alan Lancaster (deux lycéens de la banlieue sud de Londres) décident de monter un groupe de rock : "The Palladins". Mais ce nom ne fait l'affaire que quelques mois pour être très vite remplacé par "The Spectres"(Formation: Francis Rossi : Lead Guitar/Chant, Alan Lancaster : Basse/Chant, Roy Lynes : Clavier et John Coglan : Batterie). "The Spectres" sortent leur premier single en 1967, We Ain't Got Nothing Yet.

En 1968 le nom de Status Quo est choisi et arrive un nouveau membre à la guitare rythmique: Richard Parfitt (dit Rick Parfitt). C'est cette même année que le groupe sort Pictures Of Matchstickmen, premier grand succès du groupe. Ce single a explosé dans les charts Anglais, et il reste aujourd'hui le single le plus vendu en Angleterre, devant Queen et The Rolling Stones: NME. Le deuxième single de l'album s'intitule Ice In The Sun.

Le premier album du 'Quo' sort sous le nom de
Picturesque Matchstickable Messages From The Status Quo!

Image

En 1969 Status Quo sort son 2ème album : Spare Parts.

Image
Cet album ne connaît pas le succès voulu. Depuis 1968 Status Quo c'est de la pop psychédélique...alors on arrive près de 70's et ce genre de musique n'est plus à la mode.... Le premier single de Pare Parts : Are You Growing Tired Of My Love? est un flop total ! 1969 est une année plus que désastreuse pour Status Quo!

Le groupe n'avançant plus, décide de changer complétement de registre et faire ce qu'ils ont toujours voulu faire : du ROCK !
Fini les coupes de cheveux bizzares, les tenues vestimentaires "spaces" : place aux jeans patte d'ef, aux cheveux longs, aux grosses pattes et aux barbes remplaçant les moustaches!
En 1970 c'est Bob Young qui devient manager du Quo (ce qui sera le premier détonnateur du groupe).
Le 6 mars 1970, voit la sortie du single Down The Dustpipe, morceau révélateur de la nouvelle structure musicale du Quo. C’est un boogie en douze mesures, simple mais efficace. Succès incontestable malgré la critique puisque ce titre entre dans les Charts anglais le 2 mai, y restera 17 semaines et se classera n°12.

Voici l'album qui a relancé Status Quo :
Ma Kelly's Greasy Spoon
Formation : Francis Rossi : Lead Guitar/Chant, Rick Parfitt : Rhythm Guitar/ Chant, Alan Lancaster : Basse/Chant, John Coghlan : Batterie, Roy Lynes : Clavier et Bob Young : Harmonica.
Image
Cet album et un petit bijou de Boogie Rock des 70's. On y retrouve des titres comme Spinning Wheel Blues, Spring Summer and Wednesdays ou encore Is It Really Me.

Après cet album Status Quo se sépare de Roy Lynes, le jugeant inutile au claviers. Quant à Bob Young, il travaille en studio mais n'apparaît plus sur scène. Ils sortent un nouveau single annonçant la couleur du prochain album : In My Chair.
En 1971, le groupe ne pense qu’à percer, se faire une place dans le rock anglais. Les succès des simples produits l’année précédente entretiennent l’espoir. Status Quo, dont la structure musicale est maintenant bien en place, se donne comme objectif de classer son futur album dans les Charts et de se faire connaître par un public plus large. Il est facile de constater que le groupe a mis une sérieuse dose de rock’n’roll et de blues dans sa musique qui s’est considérablement alourdie.
Pourtant, si le groupe fait sensation sur scène, le nouveau single Tune to the music, sorti le 18 juin, est un bide total (en écoutant on comprend pourquoi...). Pas démotivés pour autant, Francis, Rick, Alan et John entrent en studio à l’été pour y enregistrer un nouvel album :

Dog Of Two Head

Image
Cet album contient plusieurs succès tels que Mean Girl, Gerdundula (qui rend super en live) et Railroad.....


En ce début d’année 1972, La formation continue de tourner partout où elle le peut. "Notre acharnement va t-il finir par payer ?" se demande le groupe tout entier. Ce n’est pas faute d’essayer et l’énergie qu’ils dépensent tous ensemble mérite une récompense mais faire son trou dans ce milieu est très difficile. Pourtant vont se produire les premiers déclics.
Du 10 au 30 mai, le Quo assure la première partie de la tournée anglaise de Slade, le groupe du moment ce qui contribue à l’acquisition d’une certaine reconnaissance.
Le 27 mai, en pleine après-midi et sous une pluie torrentielle , Status Quo réveille le public emboué du British Great Western Festival de Lincoln et fait un véritable triomphe!

En cette année 1972, le groupe est en train vraiment d’opérer sa transition et devient réellement populaire malgré l’hostilité très forte des médias. Status Quo est enfin reconnu.
Les quatre signent avec Vertigo, leur nouvelle maison de disques, un contrat qui s’avère autrement plus lucratif que le précédent !

En septembre et octobre, le groupe entre aux I.B.C studios de Londres pour y enregistrer son album de maturité,
Piledriver !

Image
Cet album signe le décollage en force du quartette Londonnien ! Les plus ancien reconnaiteront Paper Plane, Don't Waste My Time et l'excellent Big Fat Mama !

"Piledriver" entre dans les Charts anglais le 20 janvier pour 37 semaines, se classant n°5. Enfin un album de Status Quo classé. " Ca déménage, les potes ! C’est du bon hard ! A l’écoute de certains titres qui sont des rocks bien travaillés et sans bavures, on peut imaginer les amplis fumants des trois guitaristes du groupe ! C’est un bon disque et un bon groupe que nous tenons-là ! " peut-on lire dans la presse française. Les huit titres qui composent l’album sont tous excellents, fait rare dans ce style d‘album. Alan Lancaster se souvient de l’enregistrement de "Big Fat Mama" en ces termes suivant : "Ca nous a pris des mois pour réaliser ce titre, assis à répéter au pub George IV à Brixton. Rick est arrivé, un jour, avec cette chanson ou plutôt quelques arrangements et nous ne savions pas vraiment quoi faire avec çà. Alors, nous avons répété et répété et nous avons trouvé tous ensemble."
Un pure chef-d'oeuvre à avoir dans sa collec' de vynil :wink:
Le 25 août 1973, le groupe participe à nouveau au festival de Reading où le triomphe est encore au rendez-vous. La machine Status Quo semble enfin lancée.


Malgré les tournées incessantes, Status Quo trouve le temps d’enregistrer pendant l’été un nouvel album ou apparaît pour la première fois Andrew Bown.
Nouveau et difficile challenge car le groupe est attendu au tournant et se doit de confirmer "Piledriver". Simplement intitulé "Hello", le nouvel album sort en septembre, entre dans les Charts le 6 octobre, se classe n°1 le 27 et restera classé 28 semaines. Entre-temps, Août nous apporte la sortie du superbe "Caroline" qui entre dans les Charts le 8 septembre. Ce titre, l’un des tous meilleurs de Status Quo.
Les 4 prochains albums sont d'un groove incroyable rempli d'hymne !

Hello! débarque donc en 1973 avec Roll Over Lay Down, Caroline, et ma petite préféré :4500 Times (3 titres joués encore à ce jour en live).

Formation : Francis Rossi, Rick Parfitt, Alan Lancaster, John Coghlan et Andrew Bown : Claviers.
Image


Status Quo poursuit son ascension avec la sortie de Quo en 1974!
Backwater/Just Take Me à écouter d'urgence!

Image

C’est du Quo, du pur Quo! Néanmoins, il démontre une certaine amélioration au niveau du son et de la production. Toutefois, les séances d’enregistrement sont interrompues un moment par une intrusion de la police dans le studio pour nuisance sonore. Le groupe joue fort, très fort, trop fort.


1975...
En cette année 1975, Status Quo est incontestablement au sommet de sa gloire. L’Europe toute entière réclame à corps et à cris les rois du boogie.
Le groupe entame à Epinal, le 10 janvier, une énorme tournée européenne. Tous les concerts ont lieu à guichets fermés dans des ambiances extraordinaires, Quo transmettant son énergie à son public de manière phénoménale. A l’Olympia de Paris, le 11 janvier, il fut même question d’un second concert qui ne put se faire pour des raisons matérielles.
Le succès du groupe sur scène se répercute de manière fracassante en studio. Le 18 janvier, Down Down, atteint la première place des Charts. Ce superbe single, composé par Francis Rossi, innonde les ondes et devient rapidement un hit mondial. Dans la foulée, l’album "On the level" sorti le 22 février atteint la première place le 1er mars pour une présence totale de 27 semaines. Outre Down Down, "On The Level" contient de belles compositions tels que Most Of The Time et une reprise de Bye Bye Jonny de Chuck Berry à vous coupez le souffle!

Image

A mettre dans sa collection :wink:

1976...

La première production discographique de Status Quo, en cette année 1976, est le single Wild Side Of Life (ce morceau est un peu le dernier de cette génération 70~73). L’album "Blue for you" terminé en janvier, est n°1 dès sa sortie en mars. Il est promotionné par une publicité conjointe avec les jeans Levis et co-produit par Damon Lyon-Shaw, engagé pour améliorer le son de Quo. Le résultat est excellent !". Pourtant, l’émergence du mouvement Punk apporte quelques craintes au sein du groupe, Parfitt témoigne de cette époque en ces mots : "C’est vrai que lorsque la mode punk est arrivé, ça m’a un peu effrayé et j’en ai fait part aux autres en pensant que c’était peut-être la fin pour nous..."

Blue For You. Les singles : Rain (une pure merveille) et Mystery Song
Image

On arrive en 1977 et le quartette est soumis a quelques problèmes. D'une part John Coghlan créé son propre groupe mais continue à jouer avec le Quo, et d'autre part Alan Lancaster part vivre en Australie. Pas pratique pour ce voir !
Neanmois ils réussissent a enregistré Rockin' All Over The World, un album dans la lignée de Blue For You. Status Quo commence a changer de son et quitte un peu l'univers qu'ils avaient battis début 70. Cet univers un peu Cow-boy, western avec des harmonicas, des accords lourds...au fur et a mesure que l'on approche des années 80 ce son ce perd, pour un son plus léger, plus léché (comme en témoigne Mystery Song par ex.).

Le 19 novembre, à l’émission Top of the Pops, Status Quo interprète son nouveau single sans Alan Lancaster, remplacé par une poupée à son effigie (voir vidéo). En effet, résidant en Australie au moment de l’enregistrement, le bassiste ne juge pas important de revenir en Angleterre pour y participer. C’est la première prestation du groupe sans lui confirmant déjà un début de détachement d’Alan vis à vis du Quo.

Rocking All Over The World. Singles : Rockin' All Over The World et Hold You Back
Image

Status Quo enchaîne concert après concert et Rocking All Over The World devient un hymne invétéré.

En 1978, le nouvel album du Quo sort et surprend la critique et est un ton en dessous de ses prédecesseurs. Il marque l’arrivée de chœurs et d’arrangements plus sophistiqués!

If You Can't Stand The Heat. Singles : Again and Again, Long Legged Linda et Accident Prone (un peu disco je trouve)
Image

En 1979 le groupe sort leur 12ème albums : Whatever You Want !
Singles : Whatever You Want et Living On An Island (assez surprenant ce titre!)

Image

Le 14 septembre voit la parution du nouveau single intitulé "Whatever you want". Ecrit par Rick Parfitt et Andy Bown, avec un extraordinaire riff d’ouverture , il devient rapidement un hit mondial et se classe n°4, le 22 septembre, dans le classement britannique et y demeure neuf semaines. Le mois suivant, Vertigo sort l’album identiquement nommé. Bien que produit par Pip Williams, le son brut et accrocheur est de retour et les guitares sont remises en avant. Les fans de la première heure sont soulagés. Les ventes sont, de ce fait, excellentes. Ce 33 tours passe quatorze semaines et culmine à la troisième place le 20 octobre!


En 1980 la crise au sein de Status Quo, s’amplifie. Alan Lancaster vit définitivement en Australie avec sa femme, Sheila, ce qui complique considérablement les relations dans le groupe. John Coghlan a de plus en plus de mal à assumer la pression.
C’est un groupe usé et miné par les tensions internes qui se réunit au début de l’année au studio Windmill de Dublin pour enregistrer l’album annuel. L’ingénieur du son John Eden est engagé pour co-produire l’album mais aussi pour servir de médiateur dans les divergences qui peuvent surgir surtout entre Alan et Francis. Les premières séances sont difficiles, le courrant ne passant plus entre Rossi, Parfitt, Lancaster et Coghlan. Les deux derniers désapprouvent la production. Parfitt se fait plus discret mais chacun sait qu’il n’est pas pleinement satisfait des séances d’enregistrement, Rossi s’imposant de plus en plus comme le leader du groupe. Pourtant, l’approche de la prochaine tournée devrait réunifier tout ce petit monde. Mais, le 11 février, suite à des examens médicaux, les médecins décèlent des problèmes avec la gorge de Rick à cause d’une infection. Il se contente de jouer de la guitare, Rossi et Lancaster palliant son absence vocale. Coup dur pour le groupe !

Neanmoins ils arrivent à enregistré Just Supposin' avec le single What Your're Proposing.

Image

Le 20 mars 1981 sort l’album "Never too late" qui sera n°2 le 28. Sa présence dans les Charts s’achèvera 13 semaines plus tard seulement. L’année s’annonce chargée pour Status Quo, réclamé à corps et à cris par les fans, l’année précédente ayant été vierge de tout concert. Le groupe entame le 6 mars, une énorme tournée européenne qui se terminera le 3 juin.
Le 3 juin, au Gaumont Théâtre de Southampton, Status Quo donne son dernier concert avec John Coghlan à la batterie. En effet, l’entente au sein du groupe n’est plus parfaite et il semble que John ait de plus en plus de mal à supporter la pression. De plus, il sait qu’il est relégué au second plan. "Il était complètement ignoré par notre management " avouera plus tard Lancaster qui regrettera son départ...

Never Too Late. Single : Something 'Bout You Baby I like

Image


1982...
Après 19 ans de bons et loyaux services, John Coghlan quitte donc Status Quo et part jouer à plein temps avec son propre groupe, Diesel Band, qu’il avait fondé en 1976. La presse spécialisée en fait ses gros titres. Les fans du groupe sont sous le choc de la nouvelle et beaucoup s’interrogent sur l’avenir du groupe sans lui. Des rumeurs de séparation circulent rapidement. Cependant, en Suisse et loin de toutes ces rumeurs, Status Quo consacre tout le début de l’année à la finition de l’album nommé "1+9+8+2". Cette tâche achevée dans l’incertitude, le groupe passe quelques semaines à répéter avec son nouveau batteur, Pete Kircher tandis qu’Andy Bown est enfin reconnu comme membre officiel de Status Quo.
Le groupe ne tarde pas à sortir son nouvel album :

1+9+8+2. Single : Dear John (il s'agit de John Coghlan bien sûr)

Image


En 1983, C’est une formation déchirée qui se retrouve à Montserrat, île paradisiaque, pour enregistrer le nouvel album. C’est dans ce cadre exotique que le groupe espère se ressouder. Le studio " Air studio ", appartenant à George Martin, l’ex-producteur des Beatles, est loué pour huit semaines, ce laps de temps devant suffire à produire le nouvel album. Pourtant, les esprits ne sont pas aux travail. Les cinq musiciens flânent et flânent encore, profitant au maximum des faveurs exotiques de cette île des Caraïbes.....
Back To Back sort le 25 novembre :
Singles : Marguerita time, Ol' Rag Blues, A Mess Of Blues et Going Down Town Tonight.....

Image


1984...
En ce début d’année 1984, la future tournée "End of the road" est centre des discussions concernant Status Quo. Alan Lancaster est en Australie loin de Francis Rossi et de Rick Parfitt avec lesquels le fossé s’est considérablement creusé. Les nombreuses frictions internes usent considérablement le groupe qui a du mal à retrouver un second souffle après le départ de Coghlan. Fatigué et usé de la scène, Quo annonce le programme de la tournée "End of the road". Le 18 février, les places des sept concerts londoniens sont vendues en moins de quatre heures !

Le 25 février 1984, Status Quo débute la partie anglaise de la tournée. C’est du délire, tous les concerts sont sold-out, les fans venant dire un dernier adieu à leurs idoles. Le point culminant de ce tour est, sans aucun doute, le dernier concert donné, le 21 juillet, au Milton Keynes Bowl, près de Londres. 48.000 inconditionnels du groupe sont présents pour saluer une ultime fois Francis, Rick, Alan, Andy et Pete....
Francis Rossi assure pourtant après le concert du Milton Keynes Bowl qu’il n’est nullement question de séparation. Quo continuera à vivre "discographiquement"!

Dans la foulée, ils écrivent un dernier single: The Wandeder

Le samedi 13 juillet 1985, et sur l’appel insistant de Bob Geldof, Status Quo fait l’ouverture du " Live Aid " avec " Rocking all over the world " qui deviendra l’hymne du concert. Le groupe y interprète, outre " Rocking all over the world ", " Caroline " et " Don’t waste my time ". Triomphateur, le Quo émerveille à nouveau les 72.000 spectateurs de cet immense concert. Pourtant, c’est la dernière apparition live d’Alan Lancaster et de Pete Kircher alors qu’un déclic vient de se produire dans les têtes des deux guitaristes. La scène leur manque, Status Quo leur manque ! nous sommes en août et le retour est alors fortement envisagé !

à suivre :wink:
Dernière édition par acdcboy02 le 20 Fév 2009, 18:39, édité 1 fois au total.

Avatar de l’utilisateur
angus
 
Messages: 642
Inscrit le: 05 Fév 2004, 20:00
Localisation: Belfort

Messagepar angus » 19 Fév 2009, 08:03

Les Quo font partis de la legende du rock !!!

Avatar de l’utilisateur
Lord_Lemm
 
Messages: 180
Inscrit le: 28 Août 2008, 13:36
Localisation: Montpellier

Messagepar Lord_Lemm » 19 Fév 2009, 12:58

Ma préférais reste quand même Whatever You Want :D
« Ceci est un petit texte qui sera ajouté en bas de tous les messages que vous rédigez. Il est limité à 255 caractères. »

Avatar de l’utilisateur
Thomas Wilkens
 
Messages: 766
Inscrit le: 11 Oct 2004, 18:42
Localisation: Pau

Messagepar Thomas Wilkens » 19 Fév 2009, 13:03

Ma préférée : Down Down.

Basique mais ça tue !

Avatar de l’utilisateur
Gunbab
 
Messages: 1042
Inscrit le: 25 Août 2008, 17:42

Messagepar Gunbab » 19 Fév 2009, 13:12

Bravo pour l'article acdcboy02 :wink:

Perso je connais pas bien le groupe, faudrait que j'écoute un de ces quatre.

Avatar de l’utilisateur
Rock N Guns
 
Messages: 927
Inscrit le: 11 Oct 2008, 18:09
Localisation: Yvelines

Messagepar Rock N Guns » 19 Fév 2009, 13:34

Je ne connais pas très bien le groupe mais le peu que j'ai écouté j'aime bien comme Rockin' All Over The World et Rain ou encore la reprise de Roll Over Beethoven, la meilleure version à mon avis.
Rock In Peace Stephs & Olaf

Avatar de l’utilisateur
Gus95
 
Messages: 585
Inscrit le: 31 Jan 2005, 22:41
Localisation: PARIS

Messagepar Gus95 » 21 Fév 2009, 13:40

Je suis en train de découvrir le groupe, je m'éclate sur Piledriver ... :twisted: cet album est composé des gros rock énoncés plus haut mais aussi de titres lents d'excellente qualité qui dénotent par rapport à ce que l'on estime etre Status quo !
A noter sur cet album, la tres bonne reprise de Roadhouse blues des Doors.

Merci beaucoup pour cet historique :)

Gus
Un lien vers mon blog sur les bonnes adresses parisiennes.
http://parisian-walkways.blogspot.fr/

Image

Avatar de l’utilisateur
power age
 
Messages: 82
Inscrit le: 24 Juil 2004, 07:21
Localisation: lorraine

Messagepar power age » 21 Fév 2009, 17:46

superbe groupe que status quo!!! je connais ce groupe depuis 1977 et j'avais acheté l'album live (geant!!) avec des titres qui durent plus de 10 minutes!! ensuite j'ai acheté rockin all over the world ( grand succes mondial mais je fut decu par cet album!!
je prefere nettement la periode ;dog of two heads ,beaucoup plus bluesy!!
mon album coup de coeur reste : if you can't stand the heat que j'ai du ecouter des millions de fois et encore aujourd'hui il me donne le frisson !!
grand groupe que status quo qui merite d'etre reconnu à sa juste valeur!!
reecouter les riffs de guitare sur les vieux titres tels: someone's learning, umleitung, in my chair!! des monuments du rock!! :wink:
LONG LIVE ROCK'N'ROLL !!!

Phil
 
Messages: 572
Inscrit le: 16 Juin 2006, 00:00

Re: Status Quo

Messagepar Phil » 24 Mai 2009, 17:22

Le QUO sera le 16 Juillet avec J. Fogerty à Montreux pour le célèbre Festival. La soirée risque d'être chaude. Il est prévu que Fogerty et le Quo jamment sur "Rockin all Over The World". La prestation du Quo devrait être filmée en vue d'une sortie en DVD pour la fin de cette année.

Avatar de l’utilisateur
krychtov
 
Messages: 5407
Inscrit le: 03 Fév 2005, 14:35
Localisation: au sud en plein vent

Re: Status Quo

Messagepar krychtov » 25 Mai 2009, 08:15

au taquet pour le 7 juillet prochain au festival de Carcassonne ... 8)
"le point Krychtov : degré zéro de l'analyse" © Arnukem

Avatar de l’utilisateur
Rockfan
 
Messages: 719
Inscrit le: 12 Août 2008, 10:58
Localisation: Reims

Re: Status Quo

Messagepar Rockfan » 25 Mai 2009, 13:30

super ce post, je m'étonne de n'avoir pas encore créé de sujet sur ce groupe d'ailleur :D
pour ma aprt la chanson que je préfère est la toute toute première (première chanson du premier album) : Black Veils of Melancholy =)

PS : ils sont quand meme venus 2 fois chez moi à Reims ! si j'avais été né je serais sans doute allé les voir ... :roll:

PS² : jamais les enfoirés n'égaleront In the army now :D

Phil
 
Messages: 572
Inscrit le: 16 Juin 2006, 00:00

Re: Status Quo

Messagepar Phil » 25 Mai 2009, 13:35

Rockfan a écrit:super ce post, je m'étonne de n'avoir pas encore créé de sujet sur ce groupe d'ailleur :D
pour ma aprt la chanson que je préfère est la toute toute première (première chanson du premier album) : Black Veils of Melancholy =)

PS : ils sont quand meme venus 2 fois chez moi à Reims ! si j'avais été né je serais sans doute allé les voir ... :roll:

PS² : jamais les enfoirés n'égaleront In the army now :D

C'est qui les Enfoirés ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
maxou2288
 
Messages: 99
Inscrit le: 13 Oct 2008, 10:50
Localisation: Lannion (22, Côtes d'Armor, BZH)

Re: Status Quo

Messagepar maxou2288 » 25 Mai 2009, 13:56

Status Quo groupe légendaire, 47 ans de carrière, groupe capable de jouer 3 concerts dans la même journée dans 3 pays différents
il me semble que c'est un des groupes qui a fait le plus de concerts, plus de 5000 je crois!

perso je les ai vu 2 fois (Bobital 2007 et Nantes la même année ) et c'était excellent
ces mecs , en plus d'etre de très bons musiciens, ont un plaisir évident a jouer sur scène, ils blaguent entre eux , se chambrent etc...
bref un concert du Quo est un moment très agréable

découvrez ce groupe, ca vaut vraiment le coup quand on aime le rock'n'roll bien viril
ma chanson préférée....hum j'en sais rien , peut etre Ol rag blues
Stooges 9 avril 2010
Four Horsemen & Ultra Vomit 10 avril 2010
Arno 21/5
HELLFEST ET VIEILLES CHARRUES

Avatar de l’utilisateur
acdcboy02
 
Messages: 364
Inscrit le: 11 Mars 2008, 20:19

Re: Status Quo

Messagepar acdcboy02 » 02 Juil 2009, 19:18

Status Quo était au festival de Glastonbury le 28 Juin !
J'ai été surpris par le changement physique de Rick, qui a pris du poid serait-ce dû au cancer qu'il a eu, aucune idée...Le principal c'est que ce groupe que je n'avait pas revu depuis 2006 m'avait l'air encore plus rajeunit, un peu comme les boy's par rapport au Stiff Upper Lip Tour...

La seule vidéo qu'il reste est la version de Softer Ride (Hello!- 1973)...
Magnifique !

http://www.youtube.com/watch?v=J5jtidqo0jc
:hb:

Avatar de l’utilisateur
BIGNOZ
 
Messages: 1331
Inscrit le: 28 Mars 2006, 13:47
Localisation: MONTPELLIER

Re: Status Quo

Messagepar BIGNOZ » 18 Sep 2019, 20:11

Bon, jamais été fan. Allez Caroline, Whatever you want en passant. Et puis alléché par des teasers dur FB, je goûte a l'écoute d'extraits du nouvel Album Backbone... J'achète la rondelle, et ...en boucle. Un son magnifique, peu de remplissage, ça chante de tous côtés, du boogie'n Roll au delà de toute espérance. Foncez....
STRATOCASTER

Suivant

Retour vers Autres groupes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 7 invités